Citrus County

Un roman de John Brandon, traduit par Denyse Beaulieu.

noté 1 sur 4

La quatrième de couverture de ce livre promet une grosse claque littéraire. Federico n’a senti qu’un vague courant d’air.

©LGFCitrus County est un roman noir dont le titre évoque une région de la Floride sans palmiers mais avec des moustiques. Il n’y a rien, absolument rien à y faire et l’ennui le plus mortel s’insinue partout. Chez les héros du roman, cet ennui est devenu un poison qui assombrit leur esprit et leur donne des idées bien flippantes, de la délinquance à la planification d’un meurtre.

Il ne se passe pas grand chose dans ce roman, donc inutile d’aller plus loin dans le résumé. Shelby, Toby et M. Himba, respectivement nouvelle élève, petit délinquant et professeur d’histoire géo passent beaucoup de temps à réfléchir sur eux mêmes. Ils se demandent tous ce qu’ils font là, comment ils pourraient s’en sortir, veulent-ils s’en sortir, méritent-ils de s’en sortir. De ces questions nait une ambiance assez lourde qui a mis notre ami lapin un tantinet mal à l’aise. Force est de reconnaître que ces personnages sont très bien décrits, et apparaissent dans toute leur complexité : malgré leur côté tordu et assez antipathique, ils dégagent une étrange lumière. Une lumière sombre, grisâtre mais en même temps un peu aveuglante. C’est un peu tiré par le pompom, mais notre ami lapin ne la décrirait pas autrement.

Même s’il l’a lu plutôt vite, Federico n’a pas dévoré ce livre parce qu’il le passionnait mais plutôt parce qu’il était curieux de voir comment cela allait mal se terminer. Ses attentes ont été assez déçues, même si a la fin il n’en restait plus grand chose : son intérêt, assez prononcé au départ, s’est amenuisé de pages en pages. Ce livre est objectivement bien écrit, construit intelligemment, mais il a laissé Federico perdu en pleine Floride.

John Brandon, Citrus County, Le Livre de Poche, novembre 2013, 312 p.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *