Lady Susan

Un roman épistolaire de Jane Austen (écrit entre 1793 et 1794)

 

Parfois Federico achète des livres et ceux-ci vont se perdre dans sa bibliothèque avant même d’avoir été lus. C’est le sort qu’a connu Lady Susan il y a quelques années, avant de refaire surface il y a quelques jours. Il était temps ! En effet, ce roman – l’un des premiers écrits par Jane Austen – mérite d’être lu.

Au centre du roman se trouve Lady Susan, une jeune veuve désargentée. Cette femme est surtout une séductrice très habile et une manipulatrice patentée. Les personnages qui gravitent autour d’elle sont plus ou moins dupés par ses artifices mais tous sont victimes des calculs qu’elle effectue pour servir ses intérêts égoïstes. La forme épistolaire est idéale pour profiter pleinement du jeu de marionnettes orchestré par Lady Susan, la lecture du courrier des différents personnages nous faisant connaître leur point de vue et leurs confessions.

Federico a beaucoup apprécié la lecture de ce court roman vif et piquant, souriant régulièrement devant la crédulité de certains protagonistes et l’arrivisme de l’irrésistible Lady Susan.

Jane Austen, Lady Susan, Gallimard, 115 p., (Collection « Folio »), 2 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *